dimanche 29 mars 2020

Malta journey / Escale à Malte

While Europe is currently struggling with the peak of the coronavirus pandemic, I, like most of you - unlike all medical staff that's fighting with upmost courage, praised may they be! - have plenty of time to kill, so in the name of all things productive I will start writing the story of my pre-corona February trip to Malta. With a land area of 316 km² (122 sq.mi), this island is the smallest EU member country. Located roughly halfway between the Gibraltar Strait to the west and the Levant coasts to the east, Malta has for centuries represented a major Mediterranean crossroad. Its jagged coastline defined by plenty of natural harbours - mostly around Valletta - aroused the interest of numerous past civilizations. The Phenicians started settling here around 10th century BC, followed by the Ancient Greeks, the Carthaginians and the Romans. During the Middle Ages, the Arabs invaded the island and maintained their settlement for two centuries. Their influence on the local culture was significant: the Maltese language for instance is an Arab dialect with a lot of Italian words absorbed which clearly explains the Arabic-like accent in several locations on the Maltese archipelago. The English language is also commonly spoken due to the British occupation from 1813 to 1964 and most of Malta's locals are bilingual. In 1090 the Normans of Sicily conquered Malta, subsequently ruled by different regional powers until the beginning of the 16th century. Because of the increase of the Ottoman fleet, attacking Malta between 1488 and 1529, the Emperor Charles Quint entrusted the protection and thereof the island's riches to the Order of Knights of the Hospital of Saint John of Jerusalem. On March 28th, 1566, Jean Parisot de la Valette, Grand Master of the Order, famous for fighting the Ottomans during the 1565 Malta siege, established on the eastern shore of the island, a strong fortified city surrounded by 40 km of massive walls. It would bear the name of Valletta and become the capital in 1571. Its most famous landmark is probably the Basilica of Our Lady of Mount Carmel, that has been built one year prior, even if its current facade was redesigned in 1852. / Alors que l'épidémie de coronavirus bat son plein en Europe, j'ai comme la plupart d'entre vous - mis à part le corps médical qui se bat avec un courage sans limite - énormément de temps. C'est donc le meilleur moment pour écrire cet article au sujet de mon dernier voyage, à Malte, en février dernier. Avec 316 km², cette île forme le plus petit pays membre de l'Union européenne. Située quasiment à mi-chemin entre le Détroit de Gibraltar à l'ouest et les côtes du Levant à l'est, Malte a toujours été un carrefour majeur en Méditerranée et son littoral déchiqueté composé de nombreux ports naturels - notamment dans la région de la Valette - a attiré très tôt l'attention de civilisations marchandes, comme les Phéniciens qui s'y installèrent dès le Xème siècle av-J.C., puis s'y succèdent Grecs, Carthaginois et Romains pendant toute l'Antiquité. Au Moyen-Âge les Arabes envahissent l'île et s'y implantent pendant deux siècles. Leur influence sera décisive sur la culture de l'île: le maltais est à l'origine un dialecte arabe qui au fil des siècles a absorbé de nombreux mots italiens. Raison pour laquelle la plupart des villes sur l'île a une consonance arabe. L'anglais - à cause de l'occupation britannique de l'île de 1813 à 1964 - est également très pratiqué et la plupart des Maltais sont bilingues. En 1090 les Normands conquièrent Malte qui passera de main en main jusqu'au début du XVIème siècle. Avec l'avancée de la flotte ottomane qui s'attaque à l'île entre 1488 et 1529, l'Empereur Charles Quint offre en 1530, la jouissance, mais aussi la défense des îles maltaises, aux chevaliers de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Le 28 mars 1566, Jean Parisot de la Valette, Grand-Maître de l'Ordre et connu pour avoir soutenu face aux Ottomans le siège de Malte de 1565, fonde, à l'est de l'île, une puissante cité fortifiée entourée de quarante kilomètres de solides remparts qui prendra le nom de La Valette et deviendra la nouvelle capitale en 1571. Son monument le plus connu est probablement la Basilique Notre-Dame-du-Mont-Carmel, dont les travaux commencent un an plus tôt, bien que sa façade fut redessinée en 1852.



















Valletta has a population of 393 000, metropolitan area included, or 80% of the country alone. Even if the fortified city itself is much more modest, it is beyond spectacular. Listed as UNESCO heritage site since 1980, the city has more than 320 historical monuments, a density that is exceptional even for Europe. Strongly influenced by the direct or indirect Italian presence until the British occupation in 1813, Malta is a baroque gem with its lavish churches and opulent mansions. Most of the monuments on the island are built with a type of pale ocre limestone that somewhat gives a certain ancient perpective to the buildings. On the other hand Saint John's Co-Cathedral - located in the heart of the capital - has been built just after the foundation of the city, between 1573 and 1577 by the Order of Knights of the Hospital of Saint John. Despite its sober facade, its lavish interiors have been partly decorated by Caravaggio. / La Valette avec son agglomération compte pas moins de 393 000 habitants soit plus de 80% de la population du pays à elle-seule, bien que la cité fortifiée soit bien bien plus modeste. Elle n'en reste pas moins d'une beauté stupéfiante. Classée comme comme site du patrimoine mondial de l'humanité depuis 1980, la ville compte pas moins de 320 monuments historiques, une densité exceptionnelle, même en Europe. Fortement influencée par une présence italienne directe ou indirecte qui durera plusieurs siècles jusqu'à l'occupation britannique en 1813, Malte est un bijou baroque où abondent églises et hôtels particuliers aux opulentes façades sculptées. La plupart des bâtiments de l'île sont construits avec une pierre calcaire à la délicate couleur ocre qui donne une aspect vieilli même aux constructions plus récentes. Inversement la Cocathédrale Saint-Jean, ci-dessus, située en plein cœur de la capitale a été bâtie peu de temps après la fondation de la ville, entre 1573 et 1577 par les chevaliers de l'ordre de Saint-Jean. Malgré sa façade sobre, ses riches intérieurs ont été en partie décorés par Le Caravage.


















Due to its grid blueprint, Valletta definitely has a large network of tiny narrow streets, but it frequently lacks greenery. However, one is still able to find beautiful parks and squares such as the very pleasant Argotti Botanical Garden located in the district of Floriana, outside of the city walls. Valletta is the second southernmost European city after Nicosia in Cyprus, hence its very mild Mediterranean climate throughout the year, as can be aslo witnessed through the exotic vegetation thriving in the Maltese parks and gardens. / Dessinée sous forme d'un strict plan en damier, La Valette compte de nombreuses ruelles exiguës où il existe peu de place pour la végétation, mais on retrouve quelques espaces verts dont le très beau Jardin botanique d'Argotti qui se situe dans l'élégant quartier de Floriana, en dehors des remparts. La Valette est la deuxième capitale la plus méridionale d'Europe après Nicosie, à Chypre, d'où un climat méditerranéen particulièrement clément tout au long de l'année. En témoigne l'opulence de la végétation exotique qui abonde dans les parcs et jardins à travers l'île. 



















The bay where Valletta is located has always been a strategic position, arousing the attention of several regional powers. Named Grand Harbour or il-Port il-Kbir, in Maltese, this vast natural harbour spreads into a serie of coves and peninsulas, hiding the boats from the waves. South of the walled city of Valletta, the Three-Cities - Il-Birgu, Bormla and L-Isla - stand on the other side of the bay. These three cities are surrounded by a complex of fortifications built throught the mid 17th century. This ensemble is often called Cottonera in order to celebrate Nicolas Cottoner y de Oleza, a Spanish catholic clergyman, Grand Master of St-John's Order, who is at the origin of this fortifications. / La baie où se situe La Valette a de tout temps été un point stratégique qui a suscité l'intérêt de nombreuses puissances. Appelé Grand Harbour ou il-Port il-Kbir en maltais, cet immense port naturel se découpe en une série de péninsules et de golfes, protégeant les bateaux de la violence des vagues. Au sud de la capitale, de l'autre côté de la baie principale, se situe les Trois-Cités: Il-Birgu, Bormla et L-Isla. Ces trois villes sont entourées par un complexe de murailles, construits au milieu du XVIIème siècle. Cet ensemble est souvent appelé Cottonera en l'honneur de Nicolas Cottoner y de Oleza, un religieux catholique espagnol, Grand Maître de Saint-Jean de Jérusalem, qui est à l'origine de ces fortifications. 













Fort Sant'Angelo is the most successful military construction out of the Three Cities and is located at the end of the Il-Birgu peninsula. Each of these cities has its own charm. L-Isla is more popular but quieter than Il-Birgu which has beautiful cobbled streets and richly decorated squares. Borma is located in the middle. Less old, its city center is flatter and stretches along a wide canal surrounded by tree-lined promenades which end in a luxurious marina. We took the opportunity to savor a pastizz, a Maltese specialty in the form of a puff pastry turnover with cheese and a qassata, purse shaped and filled with spinach and cod stuffing. Surprising but delicious. Perfect while sipping a bottle of cisk, the local beer. / Le Fort Sant'Angelo est la construction militaire la plus aboutie des Trois-Cités, situé à l'extrémité de la presqu'île d'Il-Birgu. Chacune de ces villes a son propre charme. L-Isla est plus populaire mais plus calme que Il-Birgu qui possède de belles rues pavées et des squares richement décorés. Borma est située au milieu. Moins ancien son centre ville est plus plat et s'étire le long d'un large canal entouré de promenades arborées, qui se terminent en une luxueuse marina. On en profite au passage pour savourer un pastizz, une spécialité maltaise sous la forme d'une chausson feuilleté au fromage. Ou encore un qassata, en forme de bourse, qui renferme une farce aux épinards et à la morue. Étonnant mais délicieux. Parfait tout en sirotant un bouteille de cisk, la bière locale.











On the other side of the island, to the west, the imposing Dingli cliffs stand in front of the sea. The mild spring is felt and the native flora of Malta explodes in a symphony of colors and smells. Asphodeles, snapdragons, oxalis, heather, oleander and many other more or less rare and colorful species. / De l'autre côté de l'île, à l'ouest, les imposantes falaises de Dingli se dressent en face de la mer. La douceur du printemps se fait sentir et la flore native de Malte explose en une symphonie de couleurs et d'odeurs. Asphodèles, mufliers, oxalis, bruyères, lauriers-roses et bien d'autres espèces plus ou moins rares et bariolées. 




















Further south, the Blue Grotto - Taħt il-Ħnejja in Maltese - above, is a geological formation consisting of a series of partially submerged caves. The crystal clear waters that bathe this cave, combined with the rays of the sun that penetrate the rocky crevices offer a sumptuous spectacle. To the east of the island, the small village of Marsaxlokk opens onto a large bay where hundreds of luzzi sail peacefully. These traditional Maltese boats are painted in garish colors and have a Phoenician eye on their bow, supposed to protect them from the vagaries of the sea and encourage fishing. / Plus au sud, la Blue Grotto - Taħt il-Ħnejja en maltais - ci-dessus, est une formation géologique se composant d'une série de cavernes partiellement immergées. Les eaux cristallines qui baignent cette grotte, combinée aux rayons de soleil qui pénètrent dans les anfractuosités rocheuses offrent un spectacle somptueux. A l'est de l'île, la petite bourgade de Marsaxlokk s'ouvre sur une large baie où voguent paisiblement les centaines de luzzi. Ces petits bateaux maltais traditionnels sont peints de couleurs criardes et portent sur leur proue un œil phénicien, censé les protéger contre les aléas de la mer et favoriser la pêche.












In the northern center of the island, about 10 km from Valletta stands Mdina or L-Imdina, which the Maltese call the "Silent City" for its atmosphere. It is truely very peaceful when not overrun with tourists who come to admire its superb heritage. Indeed Mdina was capital of the island during a good part of the Middle Ages until the authority was transferred to Il-Birgu in 1530 then to Valletta in 1571. Its old center surrounded by immense fortifications is particularly well preserved and contains many monuments such as the magnificent Saint-Pierre-et-Saint-Paul Cathedral, below. / Dans le centre-nord de l'île, à environ 10 km de La Valette se dresse Mdina ou  L-Imdina, que les Maltais surnomment la "Cité silencieuse" pour son atmosphère, il est vrai, très paisible quand elle n'est envahie de touristes qui viennent admirer son superbe patrimoine. En effet Mdina a été capitale de l'île pendant une bonne partie du Moyen-Âge jusqu'à ce que l'autorité soit transféré à Il-Birgu en 1530 puis à La Valette en 1571. Son centre ancien entouré d'immenses fortifications est particulièrement bien conservé et renferme de nombreux monuments comme la grandiose Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, ci-dessous.














Although Mdina lost its capital city status, it retained its prestige with the nobility and the clergy of the island. It is a real pleasure to wander through its maze of cobbled alleys in between the imposing Baroque palaces and the small shaded squares. The city was originally a Greek city bearing the name of Melite before being conquered, destroyed and rebuilt by the Arabs in the 9th century and relabeled to its current name. / Bien que Mdina perdit son statut de capitale, elle conserva son prestige auprès de la noblesse et du clergé de l'île. C'est un vrai plaisir de déambuler dans son dédale de ruelles pavées entre les imposants palais baroques et les petites places ombragées. La ville était à l'origine une cité grecque portant le nom de Melite avant d'être conquise, détruite et rebâtie par les Arabes au IXème siècle qui lui donnèrent son nom actuel.














The city of Rabat is directly adjacent to the fortified city of Mdina and the two cities seem to form one. Although Rabat is not as old, there are some beautiful monuments like the Saint-Paul Church or the Sainte-Dominique Convent, known for its pretty cloister planted with fruit trees. / La ville de Rabat est directement accolée à la cité fortifiée de Mdina et les deux villes semblent ne former qu'un. Bien que Rabat soit moins vieille, on retrouve quelques beaux monuments comme l'Église Saint-Paul ou le Couvent Sainte-Dominique, connue pour ton joli cloître planté d'arbres fruitiers.











Further north, in the Il-Mellieħa region, we stopped for a moment near the Sainte-Agathe tower built between 1647 and 1649 and commonly nicknamed the "Red Tower" because of its bright brick color. Its position gave a major strategic advantage to protect the north of the island from possible Ottoman pirate incursions into the region. The tower stands on the Marfa peninsula, known for its spectacular desolate landscapes. / Plus au nord,  dans la région d' Il-Mellieħa, on s'arrête quelques instants aux abords de la tour Sainte-Agathe, couramment surnommée la "Tour Rouge" à cause de sa lumineuse couleur brique, construite entre 1647 et 1649. Sa position lui donnait un avantage stratégique majeur pour protéger le nord de l'île contre les possibles incursions de pirates ottomans dans la région. La tour se dresse sur la péninsule de Marfa, connue pour ses spectaculaires paysages désolés.












At the northern end of this peninsula, the port of Ċirkewwa is the main gateway to the island of Gozo. As a country, Malta is an archipelago constituted by the main island of the same name, comprising three quarters of the land, as well as the islands of Comino and Gozo. The latter, also called Għawdex, offers a more peaceful and rural setting than the island of Malta. The northernmost point of the archipelago, Gozo is located just 81 km from the Sicilian coast. Ir-Rabat, the capital of the island, is particularly famous for its imposing Citadel. This site, inhabited since the Bronze Age, already housed a fortified castle in the Middle Ages, but a large part of the Citadel that we know today was built between 1599 and 1622. With its vertiginous walls, it offers a 360 ° view of the island. / A l'extrémité nord de la cette péninsule, le port de Ċirkewwa est la principale porte d'entrée pour l'île de Gozo. En effet, en tant que pays, Malte est un archipel, constitué par l'île principale du même temps, comprenant les trois quarts des terres, ainsi que les îles de Comino et de Gozo. Cette dernière, également appelé Għawdex, offre un cadre plus paisible et plus rural que l'île de Malte. Point le plus septentrional de l'archipel, Gozo se situe à seulement 81 km des côtes siciliennes. Ir-Rabat, la capitale de l'île, est notamment célèbre pour son imposante Citadelle. Ce site, habité depuis l'Âge du bronze, abritait déjà un château fort au Moyen-Âge, mais une grande partie de la Citadelle que nous connaissons aujourd'hui fut construite entre 1599 et 1622. Avec ses murailles d'une hauteur vertigineuse, elle offre une vue à 360° sur l'île.


















Gozo has of course other historic sites such as Church of Our Lady of Loreto, below, located in the village of Għajnsielem. If this place of worship is not very old with works going from 1924 to the 1970s, it nevertheless remains impressive thanks to the limestone of Malta, whose properties give a naturally aged appearance to buildings in a few years. This is also the case of the Rotunda of Xewkija, in the middle, whose foundations are certainly old, even if the building was only completed in 1971. / Gozo possède bien sûr d'autres sites historiques comme l'Église de Notre-Dame de Lorette (Loreto), ci-dessous, située dans le village de Għajnsielem. Si ce lieu de culte n'est pas très ancien avec des travaux allant de 1924 aux années 1970, elle reste néanmoins impressionnante grâce au calcaire de Malte, dont les propriétés donnent un aspect naturellement vieilli aux bâtiments. C'est aussi le cas de la Rotonde de Xewkija, au milieu, dont les fondements sont certes anciens, même si le bâtiment actuel fut terminée seulement en 1971.














Unlike many European countries, the Maltese have remained very purist about religious architecture and many churches, even built during the 20th century, have a patina and a much older appearance. This is also the case of the Basilica of Ta 'Pinu, in Għarb, above, built in the 1920s, which stands majestically in the middle of the fields. / Contrairement à beaucoup de pays européens, les Maltais sont restés très puristes concernant l'architecture religieuse et de nombreuses églises, même bâties au cours du XXème siècle, ont une patine et un aspect bien plus ancien. C'est aussi le cas de la Basilique de Ta' Pinu, ci-dessus, à Għarb, construit dans les années 1920, qui se dresse majestueusement en plein milieu des champs. 






















Gozo is known for its magnificent wild landscapes, notably the cliffs of the Azure Window or Tieqa Żerqa in Maltese. Sadly the main rocky arch, which made the site famous, collapsed into the sea after a violent storm in 2017. Nonetheless this part of the island still remains breathtaking with its coastline jagged in a myriad of bays, peninsulas and rocky islets where the sometimes raging sea comes crashing down. A perfect site to admire the sunset over a country which, however small, certainly does not lack flavors and colors. / Gozo est connu pour ses paysages sauvages d'une grande beauté, notamment les falaises de la Fenêtre d'Azur ou Tieqa Żerqa en maltais. Malheureusement la principale arche rocheuse, qui faisait la renommée du site, s'est effondrée dans la mer après une violente tempête en 2017. Néanmoins cette partie de l'île reste magnifique avec son littoral déchiqueté en une myriade de baies, de presqu'îles et d'îlots rocheux où la mer parfois déchaînée vient s'écraser avec fracas. Un site parfait pour admirer le soleil se coucher sur un pays qui, aussi petit soit-il, ne manque certainement pas de saveurs et de couleurs.