mercredi 23 septembre 2015

Escape in Toulouse / Échappée à Toulouse

There are few times I went in the famous Pink City for a stay with friends. As a Frenchman I know little about my country and finally I knew nothing about the fourth french city. Nevertheless, it was a very nice discovery among delicious regional cuisine, unique architecture and strongly protected folklore. Let's begin from the epicenter of the city, the Place du Capitole... / Il y a quelques temps je me rendais dans la célèbre Ville rose pour un séjour entre amis. Pour un français je connais assez mal mon pays et finalement j'en savais bien peu sur la quatrième ville de France. Ce fut néanmoins un très agréable découverte entre une délicieuse cuisine régionale, une architecture unique et des traditions largement mises en valeur. Nous allons donc partir de l'épicentre de la ville, j'ai nommé la Place du Capitole...







Superb bricks and white stones building, the Capitole is emblematic of Toulouse architecture, with its warm colors and adorned facades. At the rear of the building stands the sixteenth century dungeon tower like taked straight from a Disney movie. There are many restaurants, cafes and shops around this place. The superb Maison Georges Larnicol displays a selection of chocolates, macaroons, cookies and other confisseries in a very elegant interior. Even though I had promised myself to eat local cuisine I could not resist the duck japchae from Boli Café, a typical and cheap Korean bistro. Below, my big favorite: the Flower's Cafe. On the terrace or in its cozy interior, this coffee shop offers succulent and huge pieces of cheesecakes, crumbles and other banoffee pies with a bewildering array of hot and cold drinks! Do not miss. / Superbe bâtisse de briques et de pierres blanches, le Capitole est emblématique de l'architecture toulousaine dans son ensemble, avec ses tons chauds et ses façades ouvragées. A l'arrière du bâtiment se dresse le donjon du XVIème siècle tel une inquiétante tour toute droit sortie d'un film de Disney. On trouve beaucoup de restaurants, de cafés et de commerces autour de cette place. La superbe Maison Georges Larnicol proposent une sélection de chocolats, macarons, confiseries et autres biscuits dans un cadre très élégant. Même si je m'étais promis de manger régional je n'ai pas pu résister au japchae de canard du Boli Café, un petit bistrot coréen typique et bon marché. En dessous mon gros coup de coeur: le Flower's Café. En terrasse ou dans son intérieur cosy, ce salon de thé propose des parts gargantuesques et succulentes de cheesecakes, banoffee pies et autres crumbles avec un éventail hallucinant de boissons chaudes ou froides! A ne pas rater.









Between the Capitol and the Place Wilson (3rd picture), coexists an astonishing density of delis of all kinds: the Betty & Xavier's cheeses, the Paradis gourmand and the Paradis gourmet (2nd picture) or Bacquié, renowned for its wide selection of coffees. The Marché Victor Hugo stands along the the eponymous market (5th picture), from the early morning to 1pm. It counts countless stalls including wines, cold cuts, cheeses, fish of all kinds and other Toulouse specialties. The basement room of the restaurant "Le Bruit qui court" offers a beautiful setting for fine dining, though a bit pricey. / Entre le Capitole et la Place Wilson (3ème photo), coexiste un étonnante densité d'épiceries fines en tout genre: les fromagers Betty et Xavier, les épiceries commme le Paradis gourmand et gourmet (2ème photo), ou encore Bacquié, renommé pour sa large sélection de cafés. Le long de la Place Victor Hugo se dresse le marché éponyme (5ème photo) qui, jusqu'à 13h00, étire ses innombrables stands de vins, de charcuteries, de fromages, de poissons en tout genres et autres spécialités toulousaines. La salle en sous-sol du restaurant "Le Bruit qui court" offre un très beau cadre pour une cuisine raffinée, bien qu'un peu chère.






Further south Toulouse goes green with a series of parks and wide avenues planted of hackelberry and plane trees. The Jardin des Plantes ,a part of the Natural History Museum, offers beautiful walks and is connected to the Grand Rond by several bridges ending in the fancy neighborhood of Saint-Etienne. / Plus au sud encore Toulouse se met au vert avec une série de parcs et de larges avenues plantées de micoucouliers et de platanes. Le Jardin des Plantes accolé au Musée d'Histoire naturelle offre de belles promenades et est connecté au Grand Rond par plusieurs passerelles qui se terminent sur les quartiers chics de Saint-Etienne.







On the way to the Garonne river it would be a pity to miss the Musée des Augustins. It displays an interesting collections ranging from Romanesque to nineteenth century Orientalism presented in this former friary. The beautiful garden, encircled by a cloister, is full roses, iris, herbs, nasturtiums and other vegetables... Close to the river do not miss the Hotel Assézat, if only to enter the courtyard with its Renaissance facades. / Direction la Garonne cette fois, mais sur la route impossible de manquer le Musée des Augustins. Il possède d'intéressantes collections allant de l'art roman à l'orientalisme du XIXème siècle présentées dans cette ancien couvent, dont le cloître enserre une superbe jardin où poussent rosiers, iris, herbes aromatiques, capucines et autres plantes potagères... Plus à l'ouest encore ne ratez pas l'Hôtel d'Assézat, ne serait-ce que pour rentrer dans la cour avec ses façades Renaissance d'une grande richesse.







The western bank of the Garonne is far less developed but has some interesting sights. The Grave Hospital and and the dome of the Saint-Joseph church form instantly recognizable landmarks in the district of Saint-Cyprien. Just behind you can visit the Museum of Contemporary of the Abbatoirs and the pretty modern garden Raymond VI. The banks of the Garonne from the first heats of summer are overrun with walkers and students who come to relax at the waterfront. Further north in Compans Caffarelli, do not miss the Japanese Zen garden. / L'ouest de la Garonne est beaucoup moins développé mais présente quelques sites intéressants comme la Grave et son dôme, qui forme un landmark immédiatement reconnaissable dans le quartier de Saint-Cyprien. C'est juste derrière que l'on peut visiter le Musée contemporain des abbatoirs et le joli jardin moderne Raymond VI (2ème photo). Les quais de la Garonne dès les premières chaleurs sont envahis de promeneurs et autres étudiants qui viennent se délasser au bord de l'eau. Plus au nord à Compans-Caffarelli, il serait dommage de rater le très zen jardin japonais.




Finally back in the center to visit the Saint-Sernin Basilica with its bell tower emerging like an hypothetical Tower of Babel in the Toulouse cityscape! Just behind, the Saint-Raymond Museum exhibit a wonderful Gallo-Roman collection: busts, tombstones, amphorae, jewelery, etc. / Pour finir retournons dans le centre vers la Basilique Saint-Sernin dont l'imposant clocher émerge telle une hypothétique Tour de Babel dans le paysage toulousain! Juste à côté le Musée Saint-Raymond présente une magnifique collection gallo-romaine: bustes, pierres tombales, amphores, bijoux, etc.





Last step, along the Lake Sesquières. Although it is not a tourist place, it is a bucolic stopover to finish our journey, surrounded by some shining clumps of golden yellow iris. I hope you enjoyed this little escape in Toulouse. / Dernière étape, au Lac de Sesquières, qui n'est pas en soi un lieu touristique, mais qui constitue, pour finir notre périple, une escale buccolique des plus appréciables avec ses rayonnants massifs d'iris jaune d'or. J'espère que cette petite escapade toulousaine vous aura plu.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire